Comment travailler avec la lecture automatique ?


Il existe des méthodes pour activer la lecture automatique de documents pour optimiser le temps de traitement de chaque dossier. La reconnaissance automatique facilite la sélection des supports préférés.

L’activation de la reconnaissance automatique de document


Pour profiter de la reconnaissance et de la reconnaissance automatique de documents, il faut d’abord avoir les logiciels qui permettent la technologie LAD et RAD. Avec ces pros logiciels, vous pouvez commencer à faire les traitements de tous types de documents avec les LAD et RAD. En effet, il faut procéder à la gestion des documents pour la numérisation, c’est-à-dire scanner des dossiers en masse, une des fonctions rendues possibles avec ces logiciels.
Une fois la dématérialisation des documents faite, la LAD et RAD peut commencer le traitement automatique des informations contenu dans les e-factures par exemple. La LAD et RAD va réaliser ce qu’on appelle la gestion des contenus, c’est-à-dire extraire des informations importantes comme le numéro de la facture, les données statistiques du fournisseur, le nom du fournisseur, la date, le montant de la TVA, le montant de la facture. Dans ce cas, plus la peine au comptable de réaliser les écritures comptables, car ceci est assuré automatiquement par la technologie de la reconnaissance.

Exportation sans limites vers les logiciels de comptabilité


L’avantage de la technologie LAD et RAD ne se limite pas seulement aux extractions des informations des pièces comptables. Il continue encore à être utile même dans les logiciels de comptabilité. Les fichiers obtenus lors de la lecture automatique des documents et de la reconnaissance automatique des documents sont compatibles à toutes sortes de logiciels de gestion comptable. Il suffit de les exporter et le tour est joué. En un temps record, les agents comptables auront tous les métadonnées nécessaires de chaque cas.
Enfin, tous les documents physiques ne seront plus nécessaires que pour la sauvegarde de données originales. D’habitude, les grandes entreprises préfèrent les classer comme archive. Dans le cas où, il arrive un malheur et que tous les documents numériques se sont endommagés, les originaux physiques peuvent servir de substitution. La numérisation automatique des documents est donc l’un des acteurs du bon fonctionnement administratif de l’entreprise.

CONTACT


Message envoyé. Merci !

La Madeleine de Proust

Copyright La Madeleine de Proust 2018